3 raisons de se défaire rapidement du capitalisme

1°)La corne de l’Afrique ou la speculation sur les matieres premieres

« A travers la financiarisation du commerce des matières premières agricoles, les consommateurs se trouvent en concurrence avec les spéculateurs. Ces derniers achètent aussi du maïs ou du soja, mais pas pour se nourrir.

Leur objectif est de dégager des plus-values en revendant ces aliments, et ils ne sauraient que faire des tonnes de céréales qu’ils possèdent techniquement si elles leur étaient livrées. Leur présence sur le marché suffit toutefois à faire grimper les tarifs.

«Leur activité entraîne une déconnexion entre les prix et l’offre et la demande», résume Thierry Kesteloot, chercheur en souveraineté alimentaire au sein de l’organisation humanitaire Oxfam.

Le rapport entre mouvements financiers et transactions purement commerciales ne peut être établi de manière précise en raison du manque de transparence qui règne sur ce marché.

Selon la FAO, la spéculation atteint cependant des proportions spectaculaires sur certains segments. En 2008, les volumes de blé tendre rouge échangés virtuellement à la Bourse de Chicago à travers le produit CME Soft Red Wheat ont atteint 90 milliards de boisseaux.

Pourtant, seuls 400 millions de boisseaux réels étaient concernés par ce produit financier. Autrement dit, chaque boisseau a fait l’objet de plus de 2000 transactions. »

2°)la Grece pourquoi la Grece?

« Le déficit de la Grèce pour 2009 sera environ de 12,7% du PIB. Un déficit certes gigantesque mais néanmoins inférieur à celui de la Grande-Bretagne et de l’Italie, et assez proche de celui de l’Espagne. La Grèce n’est donc pas le seul pays en Europe à connaître des
difficultés. Il semble que les marchés financiers se soient polarisés sur la Grèce, faute de confiance dans la capacité du nouveau gouvernement à redresser la situation économique du pays. »

http://www.rfi.fr/contenu/20100208-speculation-dette-grecque

Pourquoi?

« Et avec la dette grecque ils peuvent effectivement gagner de l’argent : dans un premier temps, les investisseurs parient sur la baisse du prix des obligations émises par le trésor grec, puis dans un second temps ils achètent des « crédits default swap » (CDS) qui sont des produits financiers les assurant contre le risque de défaut de paiement de l’Etat. La dernière phase est de revendre ces CDS plus chers, en faisant le pari que leur valeur va augmenter. Comme à la bourse, où on peut parier sur la hausse ou la baisse d’une action, on peut aussi parier sur les titres de créance émis par la Grèce. »

même lien que ci dessus

3°) Les « Dark Pools »

« Un dark pool a pour objectif de traiter des volumes d’ordres importants (transactions sur blocs), hors marchés officiels (grandes bourses réglementées ou systèmes multilatéraux de négociation), et sans afficher le prix des transactions avant leur finalisation. Il permet ainsi aux acteurs (acheteurs ou vendeurs de titres) de rester anonymes. »(wikipedia)

ces Dark pools représentent environ 20% des transactions ; ce qui se chiffre en milliards..
On a donc un gouvernement qui parle de taxer les transactions financières mais , dans le même temps, autorise l’anonymat complet desdites transactions!

je resume..
la famine en somalie est liée a la spéculation sur les matières premières..
la Grece est en train de plonger a cause de speculateurs, a qui le tour bientôt?
le capitalisme est incontrolable!

conclusion ? il faut se défaire vite du capitalisme!

Qui fraude la Sécu?

vous avez tous entendu ,a la radio, des pubs contre la fraude aux prestations de la sécurité sociale… les infâmes salariés sont d’ignobles fraudeurs qui ne pensent qu’a un truc ..vider les caisses de l’Etat…heureusement , l’UMP est là!

Eh ben.. pas de bol c’est pas vrai:

« la fraude sociale représente près de 20 milliards d’euros, soit 44 fois plus que la fraude actuellement détectée ». Soit aussi l’équivalent du coût de l’évasion fiscale ou du déficit de la sécurité sociale. »

« D’après M. Tian, « entre 10 et 12 % des entreprises sont en infraction et 5 % à 7 % des salariés ne sont pas déclarés ». Côté particuliers, le député évalue, sans justifier son calcul, la fraude à 1 % des allocataires. La Cour des comptes évoque plutôt le chiffre de 0,77 % pour 2008, tout en reconnaissant qu’il est à prendre avec précaution. Tant sur les taux que sur les montants, ce sont donc bien les entreprises qui se révèlent les plus concernées par la fraude. »

« Dans un rapport daté de septembre 2010 et consacré à la fraude, la Cour des comptes évoquait le cas particulier de la Caisse nationale d’allocations familiales (CNAF), qui a fait l’objet, en 2009, d’une évaluation précise à partir d’un échantillon de 10 000 dossiers. La fraude aux prestations atteindrait, d’après cette étude, 675 millions d’euros par an. Mais elle touche de manière très inégale les différentes prestations : la Cour évalue ainsi à 0,46 % des allocataires la fraude aux allocations familiales, à 0,24 % la fraude à la prestation d’accueil du jeune enfant (PAJE). L’allocation parent isolé (API) ou le revenu de solidarité active (RSA) afficheraient des taux plus importants, de l’ordre respectivement de 3,1 % et 3,6 %. Qu’on peut là encore rapporter aux 10 % à 12 % estimés d’entreprises fraudeuses. »

http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/06/22/les-faux-semblants-du-rapport-sur-les-fraudes-sociales_

« Voilà un rapport qui permet de recadrer le débat politique sur la fraude aux prestations et aux cotisations sociales. Selon une étude parlementaire non encore publique, les patrons indélicats qui ne déclarent pas leurs salariés seraient à l’origine de 79% des 10 à 20 milliards d’euros annuels d’arnaque à la sécurité sociale ! Plus édifiant encore : sans cette tricherie massive, quasi banalisée, les comptes sociaux de la Nation pourraient approcher l’équilibre. En effet près de 12% des employeurs notamment dans le BTP et le textile seraient en infraction et 5% de leurs troupes œuvreraient au noir.
Au regard de cette gigantesque tricherie, les fraudes estimées aux prestations (allocations familiales, chômage et RSA) seraient cinq fois moindres. Comprises tout de même entre 2 et 3 milliards d’euros… »

http://www.marianne2.fr/Fraude-patronale-7-milliards-Fraude-salariee-2-milliards_a207644.html

23 Juin 2011

pourquoi pas de pub sur les patrons fraudeurs?

l’austérité pour l’Elysée!!!

Austerite, rigueur etc..tres bien! bravo!mais eux? Sarkozy and co ils font quoi? eh bien la cour des comptes répond a la question.. ci après un florilège..

« Or, parmi ces derniers figure la mise en place de deux fours permettant non seulement de réchauffer les aliments, mais également de « les faire griller », explique le rapport. Avec les risques que cette optimisation comporte en altitude : études de faisabilité, de sécurisation, installation… A 75 000 euros hors taxe les fours, ça fait cher du gratin ! »

« La Cour des comptes pointe l’exemple d’un voyage en Haute-Marne (à 3 heures de route de Paris) qui a duré « du début de la matinée au début de l’après-midi » et qui a été facturé 284 616 euros, dont 121 289 euros pour l’aménagement d’une voie d’accès et la location d’un chapiteau. Sur ce point, la Cour des comptes réclame des efforts conséquents. »selon Mr Derosiere (cf son blog)las dépenses de déplacement du président se montent PAR JOUR a 55000 euros

Le même député note q’entre 2008 et 2010 les dépenses de l’Elysée ont augmenté de 915000 euros(2008:113,182 millions d’euros.2010 114?097 millions d’euros) soit une augmentation de 5%!

Pour info il faut rappeler quelques chiffres:

Le Rsa Pour une personne =466,99 EUROS

Augmentation du budget elysee 915000 eurosj

le premier divisé par le second égale:19635193
pres d’un million d’années de RSA;il n’y a plus besoin de les envoyer bosser ces salauds de pauvres, le fric est là!

en 2010 1 76500 bénéficiaient du RSA (wikipedia)

même opération pour le SMIC:1070,76 euros
Déplacements par jour du président 55000 EUROS

environ 44 ans de SMIC!

On nous prend pour des c.. combien de temps encore?

les riches veulent payer plus d’impôts?le fin mot de l’histoire…

Alors ,c’est bon? les riches sont des gens très bien , ils veulent payer plus d’impôts…

Ce doit être vrai , les télés ,les radios nous le racontent en permanence, et nous les pigeons moyens , on la boucle et on admire?

et si on nous prenait pour des poires?si ce joli écran de fumée cachait autre chose?ci après une analyse détaillée des propos de ces braves gens..

« Pour beaucoup de patrons, comme Henri de Castries, PDG d’Axa, une contribution supplémentaire des plus riches devrait être subordonnée à une tout autre politique : réduction rapide du déficit, diminution draconienne des dépenses publiques, modération salariale et flexibilité de l’emploi, de manière à parier avant tout sur l’activité du secteur privé, principale garantie d’une meilleure compétitivité de l’économie française. Positions antagoniques qui structurent le débat public en France sur le modèle de croissance, la fiscalité et le rôle de la puissance publique et que la prochaine présidentielle, on l’espère, permettra de trancher… »
tempsreel.nouvelobs.com/actualite/laurenyjoffrin

voila le fin mot de la farce..
« moderation salariale
flexibilite de l’emploi »

Le discours type et bien connu du MEDEF..
Remarque en passant , il n’est dit nulle part a partir de quand ni de combien ces nouveaux Schweitzer veulent être taxés..

Non, les riches n’ont pas changé…..

Pour une euthanasie CONSENTIE!

Je viens de lire sur internet (facebook)le compte rendu de propos -delirants- consacres a l’urgentiste de Bayonne qui aurait aidé à passer de vie a trépas quelques clients.

Enorme surprise…on y parle de « droit a mourir » de respect de l’humain » etc..franchement on est dans quelle planète? il ne s!agit pas du tout de cela!

Il s’agit d’un gars qui a decide seul de donner la piqure fatale.

Seul est l’important ici,pour ma part je suis pour l’euthanasie, mais consentie..sinon demain on arrive a quoi? « pépé, il est vieux il travaille plus , il sert a personne » alors clic!

Un handicapé, le pauvre quelle souffrance!pn va l’aider! clac!

On ne peut pas faire confiance aux individus, la 2° guerre mondiale l’a démontré(opération coup de grâce)je trouve respectables les gens qui choisissent de partir,mais librement.

Il ne faut pas se tromper de combat!

Sarkozy et Servier(mediator)

Presque »comique » :

Le 7 juillet 2009, le président de la République remettait à Jacques Servier les insignes de grand-croix de la Légion d’honneur. Voici les propos de N . Sarkozy :

« Votre histoire, c’est une grande histoire française riche de leçons. Vous avez traversé le siècle – on ne le dirait pas – et vous êtes pleinement engagé dans les nouveaux défis de notre temps.

Je me souviens de notre première rencontre en 1983. C’était déraisonnable, c’est là que je vois que vous êtes enthousiaste, vous pensiez déjà à l’époque que je serais président de la République. Incorrigible Jacques Servier !

Vous êtes un personnage hors du commun. Votre ascèse et votre sobriété forcent le respect de tous. Mais je ne veux pas faire votre portrait, comme on croque quelqu’un à distance. Je vous connais trop bien pour cela. (…)

Vous avez fait de votre groupe une fondation. Raymond (Soubie)et moi, on y a joué un rôle. Grâce à ce statut, tous les résultats du groupe sont réinvestis dans la recherche. Aucun dividende n’est distribué. Tous les médicaments Servier sont issus de la recherche du groupe et vous parvenez, avec les 20 000 collaborateurs du groupe, à inscrire ce site dans la durée, à le faire fonctionner année après année. (…)

Vous avez fait du groupe Servier une fondation et vous avez voulu protéger les femmes et les hommes de votre entreprise plutôt qu’attirer les capitaux. Vous nous rappelez que les capitaux n’ont d’autre destination que de servir les projets que chacun d’entre nous porte en lui. L’homme n’a pas à être soumis aux caprices du capitalisme et encore moins aux caprices de la spéculation.

Jacques, vous êtes un entrepreneur comme la France en compte peu. (…) En tant qu’entrepreneur, vous avez été souvent sévère à l’endroit de l’administration française. Vous critiquez l’empilement des mesures, des normes, des structures et vous avez raison.

Enfin, Jacques, vous êtes un patriote. Grâce à vous, notre pays peut saluer une industrie de classe mondiale. C’est un privilège réservé à moins d’une dizaine de pays dans le monde.

Et puis, vous êtes un homme fidèle. Vous êtes quelqu’un qui ne retire pas son amitié. Vous êtes un homme courageux et vous êtes un visionnaire.

La nation vous est reconnaissante de ce que vous faites. Vous êtes une publicité vivante pour les médicaments Servier parce que, franchement, l’âge n’a absolument aucune prise sur vous. Je dirais même que par une certaine coquetterie, vous rajeunissez, Jacques. C’est extrêmement énervant !

J’espère que chacun aura compris que c’est un grand Français que je vais décorer au nom de la République française. »
http://www.lepost.fr/article/2011/01/18/2375330_ecoeurant-discours-de-sarkozy-pour-la-grande-croix-de-legion-d-honneur-a-j-servier.html

__________________

DSK et la Tunisie

Le 18 novembre 2008M. Dominique Strauss-Kahn, Directeur général du Fonds monétaire international, a fait aujourd’hui la déclaration ci-après à Tunis à l’issue de sa visite en Tunisie :

« C’est avec plaisir que j’ai visité la Tunisie à l’occasion du cinquantième anniversaire de la création de la Banque Centrale de Tunisie. Cette institution, un pilier de la gestion dynamique de l’économie tunisienne, a contribué à l’accélération de la croissance et à la stabilité économique. La crise financière très grave que connaît le monde requiert l’action claire et globale de tous nos pays ainsi qu’une coordination étroite des politiques conduites par chacun d’eux, et le rôle des banques centrales est à cet égard fondamental.

« Au cours de mon séjour à Tunis, j’ai eu le privilège de rencontrer Son Excellence le Président Ben Ali et le Gouverneur de la Banque centrale de Tunisie, M. Taoufik Baccar.

« Les entretiens que nous avons eus ont témoigné de notre vision commune des réalisations de la Tunisie et de ses principaux défis à relever. Les politiques économiques mises en _uvre par les autorités et leur approche pragmatique des réformes structurelles ont produit des gains sensibles et la crise financière mondiale n’a pas eu d’impact financier direct sur la Tunisie. Dans l’immédiat, le défi principal est de limiter l’impact d’un ralentissement prévu de l’économie mondiale. A moyen terme, la création d’emplois et la croissance du revenu seront déterminantes pour le relèvement du niveau de vie.

« Nos entretiens ont également confirmé que le programme de réforme de la Tunisie progressait à rythme soutenu et que les perspectives du pays étaient favorables. J’ai félicité les autorités tunisiennes pour la création d’un comité qui suivra les impacts de la conjoncture économique et financière mondiale et prescrira des mesures pour en atténuer d’éventuels effets négatifs sur l’économie tunisienne ainsi que pour la célérité qui a caractérisé l’action de la Banque Centrale de Tunisie dès l’apparition de la crise. J’ai noté la bonne poursuite du renforcement de la situation du secteur bancaire et encouragé les autorités à persévérer dans cette réforme hautement prioritaire, compte tenu de la libéralisation graduelle du compte de capital. J’ai félicité les autorités pour leurs efforts d’avancement de l’intégration régionale qui pourrait potentiellement aider les pays du Maghreb à affronter l’adversité de l’environnement international actuel. »

Cité par;

 http://consciencepolitique.over-blog.com/article-declaration-de-dominique-strauss-kahn-directeur-general-du-fmi-a-l-issue-de-65055641.htm

C’est con le peuple!il ne s’apercevait de rien!!!

 

 

Valls et l’opt-out

« Il faut deverrouiller les 35 heures « ???…ça s’appelle avoir un train de retard…Le temps travaillé en Europe en moyenne est de 38, 6 heures les Français travaillent en moyenne 41 Heures..

Ce genre d’info est a la portée de tous sur le net : donc Mr Valls la connait forcément…. et s’il y avait autre chose.?….les primaires au PS?? j’y crois pas..

«  La Commission a finalement opter, le 21 décembre dernier, pour le lancement d’une seconde phase de consultation des syndicats et du patronat européens, (les partenaires sociaux) après un premier sondage au printemps dernier.

C’est aussi fournir une occasion pour  dresser un bilan de l’application de l’actuelle directive temps de travail, qui date de 2003. Le problème essentiel, pour les États, reste la possibilité de déroger aux 48 heures hebdomadaires  »

http://europe-liberte-securite-justice.org/2010/12/31/le-temps-de-travail-a-nouveau-sur-la-sellette-les-europeens-restent-divises/

Ainsi le temps de travail repart a la négociation et surtout le fameux « opt-out »..c’est quoi ça?

Cette dérogation-en « accord » entre le salarié et le patron- (a la durée hebdomadaire du temps de travail « opt-out ») est rendue possible par la législation communautaire, sur une base contractuelle entre l’employeur et l’employé. Elle a été obtenue par le Royaume-Uni, où le patronat défend farouchement son maintien.

On peut arriver, avec ces accords librement consentis évidemment, a la semaine de 65 heures!

La déclaration de manuel Valls tombe pile au moment ou l’europe va discuter d’une nouvelle directive sur le temps de travail ; bizarre non?

Comment on deverrouille les 35 heures?? eh ben l’opt-out.. c’est ça qu’il est en train de nous vendre! en clair il veut deverrouiller le code du travail!

Mr Cope est content:

«  Jean-François Copé, le nouveau patron de l’UMP, très heureux de voir Manuel Valls rejoindre les thèses qu’il défend au sein de la majorité. « Ma conviction est que parmi les éléments clés du débat de la présidentielle de 2012 se posera la question de savoir comment on peut travailler plus et surtout travailler mieux », a expliqué le député de Seine-et-Marne »

http://blog.lefigaro.fr/social/2011/01/35h-sarkozy-peut-remercier-man.html

 

 

les exploits de DSK….

  • 1994 : il participe à la création du « Cercle de l’industrie », lobby des industriels français au sein de l’Union européenne. Y sont représentés : Rhône-Poulenc, Lafarge, Pechiney, Elf, L’Oréal, Bull, Schneider, Renault, Total…
  • 1997 : ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie de Lionel Jospin, il supervise les ouvertures de capital (France Télécom, Air France, Thomson, EADS…) et les privatisations (Crédit lyonnais, GAN, CNP, CIC, Autoroutes du Sud de la France…) qui s’enchaînent à un rythme inégalé (42 milliards par an en moyenne contre 38 pour le gouvernement Balladur et 27 pour le gouvernement Juppé). En décembre, il annonce vouloir relancer la réflexion sur les fonds de pension.
  • 1999 : il baisse le taux d’imposition des stock-options de 40% à 26%, ce qui représente un bénéfice de 4 milliards de francs pour 12 000 privilégiés.
  • 2000 : il participe à la Conférence annuelle du Groupe de Bilderberg, un rassemblement des plus puissants hommes d’affaires, dirigeants et hommes de médias dans le monde.
  • 2003 : il co-fonde avec Michel Rocard le club de réflexion À gauche, en Europe qui soutient très tôt et de façon inconditionnelle le Traité constitutionnel européen. En mai 2005, il sort un DVD en faveur du « oui ».
  • 2007 : il devient directeur général du FMI sur proposition de Jean-Claude Juncker (cet homme politique luxembourgeois est l’un des architectes du traité de Maastricht) et Romano Prodi (ancien président de la Commission européenne), avec le soutien actif de Nicolas Sarkozy et avec l’accord du président des États-Unis George W. Bush.

http://www.m-pep.org/spip.php?article1959#outil_sommaire_9

Sur ce blog -remarquable-on trouve une petition pour exclure DSK du PS; allez y!!!

Sarkozy nous explique pourquoi il y a malaise social

vous pensiez que le malaise social, les millions de gens qui ont manifesté dans la rue ;c’était de la colére contre les priviléges??eh ben non!

vous croyiez que le peuple était en fureur parcequ’on leur mitonne une réforme des retraites injuste, stupide et de toutes façons inutile?? niet !

vous supposiez que l’augmentation de la pauvreté met les gens en rage ? non et non!

Alors sont ce les délocalisations qui massacrent l’emploi au profit de quelques actionnaires qui scandalisent le commun ? absolument pas!

Peut être alors le chômage qui augmente et donc la précarité qui pousse à manifester … noon!

voici l’explication:

« Amour, gloire et beauté – « J’ai un super job, une superbe femme, alors forcément les Français me le font payer. » De Nicolas Sarkozy pour expliquer son impopularité aux députés UMP. Des propos rapportés par le Nouvel Observateur. « 

http://www.europe1.fr/Politique/J-ai-un-super-job-une-superbe-femme-304139/

Eh oui c’est ça! si je comprends bien nous on a un boulot minable et des femmes moches!

il a tout compris!

 

 

12345...23