Archive pour 'SOCIAL'

La retraite a 60 ans selon le PS ou comment entuber le pigeon avec style!

voici l’arnaque décryptée:

Prenons un panel de 10 futurs retraités, sur ceux ci ,5 auront une retraite en dessous du seuil de pauvreté, 2 sont au chômage , 2 en activité auront la retraite moyenne d’environ 1000 euros ( voir INSEE)et le dernier une retraite correcte

Que nous disent nos chers socialistes ? l’âge légal est maintenu a 60 ans Mais la même retraite ne peut pas s’appliquer a tout le monde , et la prise en retard de la retraite induira une surcôte (de combien?mystére)

Que vont faire nos futurs retraités?(sauf le dernier , le favorisé)se jeter sur ladite surcôte évidemment et , ainsi, prolonger leur activité de quelques années ;d’autant qu’on nous dit que cela entrainera des énormes économies(plus de un milliard d’euros

Il y a fort a parier que sous peu , la retraite a 60 ans sera un article désuet dans la Loi, plus personne (ou très peu de gens) s’en servira..

Alors , que nous diront les politiciens , dans leur langage fleuri? » il faut satisfaire les marchés qui paniquent ,et comme plus personne n’en veut, on vire l’âge légal de 60 ans »on se rappelle que dans le projet PS il est écrit » la retraite est personnalisée
« adieu la surcôte , les socialistes sont modernes.

Mais me dira-t-on , le Ps veut revaloriser les retraites!exact, « les petites retraites seront revalorisées »(de combien ? on le saura pas)les autres avec « les fruits de la croissance » hilarant!

EXIGEONS LA RETRAITE A 60 ANS POUR TOUS!

Fillon et la Retraite a 67 ans une attaque contre le système social Français!

Danger !!!,
les propos de Fillon sur la retraite a 67 ans sont ce qu’il est convenu d’appeler « un ballon d’essai »
Vieille méthode archi-connue , on envoie une « énormité « et on attend de voir si ça réagit et surtout qui réagit :en l’espèce j’ai pas entendu des masses de réactions.

qu’est ce qui est proposé; » (…) Il faudra aller vers un temps de travail commun, il faudra aller vers un âge de retraite commun, il faudra aller vers une convergence progressive de l’organisation économique et sociale de nos deux pays, car c’est la clef de la survie et du développement de la zone euro et du continent européen (…) (France/Allemagne)

Mais comme le precise « le Monde » il demeure une belle diffèrence..

« Dans une réforme adoptée en 2007, l’Allemagne a programmé de relever progressivement de 65 à 67 ans entre 2011 et 2029 l’âge minimum de la pension. Mais même à cette date, les Allemands pourront continuer à partir à la retraite à 63 ans s’ils ont cotisé trente-cinq ans.

La réforme française des retraites, entrée en vigueur en juin 2011, prévoit un recul de 60 à 62 ans de l’âge légal de départ en retraite, et un recul de 65 à 67 ans de l’âge de départ à taux plein,

On sait que le chômage des plus de 55 ans est énorme et que donc ces derniers vont choisir un départ avant 67 ans qui avec la décote donnera une retraite de misère qui plus est comme le note » Marianne »

« Si jamais ce projet devait voir le jour, il est évident que de nombreux salariés, sachant qu’ils ne pourront pas attendre leurs 67 ans, chercheraient à se créer un complément de retraite privée destinée à compléter la décote qui leur serait appliquée pour départ anticipé. C’est déjà possible aujourd’hui, mais pas obligatoire.

Et nous y voila !la retraite par capitalisation!

« C’est vrai que lorsqu’on se souvient que l’OCDE écrivait : « (…) En raison de la forte baisse des Bourses en 2008, les fonds de pension ont vu la valeur de leurs investissements reculer de 23% en 2008, soit de quelque 5.400 milliards USD au total dans les pays de l’OCDE (…) » et que l’on observe l’actuelle situation financière et monétaire de l’Europe et des Etats Unis, on est tout de suite rassuré pour son épargne, qui devrait être immobilisée pendant 20, 30 ou 40 ans !

Oui mais, rappelons le : Si les français se constituaient tous une épargne retraite personnelle, il pourraient faire l’impasse sur les dernières années de cotisation ! Ce qui dans ce cas, arrangerait le gouvernement qui pourrait s’en emparer pour justifier un gel des pensions et … permettrait aux établissements financiers de récupérer, une partie de l’épargne de précaution des français, qui refusent de placer leur argent en bourse ! »
(source Marianne)

Dans la droite ligne de la politique de la Droite voila qu’est enclenché la démolition du système de retraite Français

« (…) Nous devons aujourd’hui nous demander comment mettre en place, en plus de ce que nous pourrions garder du système par répartition, un nouveau dispositif très incitatif, voire obligatoire, de système par capitalisation »(Laurence Parisot)

Sarkozy et Servier(mediator)

Presque »comique » :

Le 7 juillet 2009, le président de la République remettait à Jacques Servier les insignes de grand-croix de la Légion d’honneur. Voici les propos de N . Sarkozy :

« Votre histoire, c’est une grande histoire française riche de leçons. Vous avez traversé le siècle – on ne le dirait pas – et vous êtes pleinement engagé dans les nouveaux défis de notre temps.

Je me souviens de notre première rencontre en 1983. C’était déraisonnable, c’est là que je vois que vous êtes enthousiaste, vous pensiez déjà à l’époque que je serais président de la République. Incorrigible Jacques Servier !

Vous êtes un personnage hors du commun. Votre ascèse et votre sobriété forcent le respect de tous. Mais je ne veux pas faire votre portrait, comme on croque quelqu’un à distance. Je vous connais trop bien pour cela. (…)

Vous avez fait de votre groupe une fondation. Raymond (Soubie)et moi, on y a joué un rôle. Grâce à ce statut, tous les résultats du groupe sont réinvestis dans la recherche. Aucun dividende n’est distribué. Tous les médicaments Servier sont issus de la recherche du groupe et vous parvenez, avec les 20 000 collaborateurs du groupe, à inscrire ce site dans la durée, à le faire fonctionner année après année. (…)

Vous avez fait du groupe Servier une fondation et vous avez voulu protéger les femmes et les hommes de votre entreprise plutôt qu’attirer les capitaux. Vous nous rappelez que les capitaux n’ont d’autre destination que de servir les projets que chacun d’entre nous porte en lui. L’homme n’a pas à être soumis aux caprices du capitalisme et encore moins aux caprices de la spéculation.

Jacques, vous êtes un entrepreneur comme la France en compte peu. (…) En tant qu’entrepreneur, vous avez été souvent sévère à l’endroit de l’administration française. Vous critiquez l’empilement des mesures, des normes, des structures et vous avez raison.

Enfin, Jacques, vous êtes un patriote. Grâce à vous, notre pays peut saluer une industrie de classe mondiale. C’est un privilège réservé à moins d’une dizaine de pays dans le monde.

Et puis, vous êtes un homme fidèle. Vous êtes quelqu’un qui ne retire pas son amitié. Vous êtes un homme courageux et vous êtes un visionnaire.

La nation vous est reconnaissante de ce que vous faites. Vous êtes une publicité vivante pour les médicaments Servier parce que, franchement, l’âge n’a absolument aucune prise sur vous. Je dirais même que par une certaine coquetterie, vous rajeunissez, Jacques. C’est extrêmement énervant !

J’espère que chacun aura compris que c’est un grand Français que je vais décorer au nom de la République française. »
http://www.lepost.fr/article/2011/01/18/2375330_ecoeurant-discours-de-sarkozy-pour-la-grande-croix-de-legion-d-honneur-a-j-servier.html

__________________

DSK et la Tunisie

Le 18 novembre 2008M. Dominique Strauss-Kahn, Directeur général du Fonds monétaire international, a fait aujourd’hui la déclaration ci-après à Tunis à l’issue de sa visite en Tunisie :

« C’est avec plaisir que j’ai visité la Tunisie à l’occasion du cinquantième anniversaire de la création de la Banque Centrale de Tunisie. Cette institution, un pilier de la gestion dynamique de l’économie tunisienne, a contribué à l’accélération de la croissance et à la stabilité économique. La crise financière très grave que connaît le monde requiert l’action claire et globale de tous nos pays ainsi qu’une coordination étroite des politiques conduites par chacun d’eux, et le rôle des banques centrales est à cet égard fondamental.

« Au cours de mon séjour à Tunis, j’ai eu le privilège de rencontrer Son Excellence le Président Ben Ali et le Gouverneur de la Banque centrale de Tunisie, M. Taoufik Baccar.

« Les entretiens que nous avons eus ont témoigné de notre vision commune des réalisations de la Tunisie et de ses principaux défis à relever. Les politiques économiques mises en _uvre par les autorités et leur approche pragmatique des réformes structurelles ont produit des gains sensibles et la crise financière mondiale n’a pas eu d’impact financier direct sur la Tunisie. Dans l’immédiat, le défi principal est de limiter l’impact d’un ralentissement prévu de l’économie mondiale. A moyen terme, la création d’emplois et la croissance du revenu seront déterminantes pour le relèvement du niveau de vie.

« Nos entretiens ont également confirmé que le programme de réforme de la Tunisie progressait à rythme soutenu et que les perspectives du pays étaient favorables. J’ai félicité les autorités tunisiennes pour la création d’un comité qui suivra les impacts de la conjoncture économique et financière mondiale et prescrira des mesures pour en atténuer d’éventuels effets négatifs sur l’économie tunisienne ainsi que pour la célérité qui a caractérisé l’action de la Banque Centrale de Tunisie dès l’apparition de la crise. J’ai noté la bonne poursuite du renforcement de la situation du secteur bancaire et encouragé les autorités à persévérer dans cette réforme hautement prioritaire, compte tenu de la libéralisation graduelle du compte de capital. J’ai félicité les autorités pour leurs efforts d’avancement de l’intégration régionale qui pourrait potentiellement aider les pays du Maghreb à affronter l’adversité de l’environnement international actuel. »

Cité par;

 http://consciencepolitique.over-blog.com/article-declaration-de-dominique-strauss-kahn-directeur-general-du-fmi-a-l-issue-de-65055641.htm

C’est con le peuple!il ne s’apercevait de rien!!!

 

 

Les Retraites: comment affoler le monde en 5 points!

Chacun a entendu notre Président « j’ai le devoir de sauver le régime des retraites »de « sauver »ledit régime est donc tout prés du naufrage??il y a même un sondage (entendu sur France Inter)qui indique que plus de 60% des Français seraient d’accord pour reculer l’age de départ ..normal.. on a affolé les gens ..comment?? le procédé peut se décliner en cinq points

1°) A l’horizon 2050 il faudra 100 milliards d’euros pour faire vivre notre régime; le Conseil d’orientation, des Retraites (source alternatives Economiques ») fixe le besoin de financement a  1,7% du Pib, selon les echos(blogs.lesechos.fr/article.php?id_article) le PIB de la Frnce étant en 2009 de 1940 milliards d’euros , en euros constants ça fait 33,4 milliards d’euros; sans doute moins vu l’augmentation certaine du PIB 1° mensonge

2°)On va taxer les revenus du capital !!Selon les dernières séries de l’Insee, la part des salaires dans la valeur ajoutée des entreprises est de 65,8 % en 2006 contre 74,2 % en 1982, soit un recul de 8,4 points. Selon la Commission européenne, la part des salaires dans l’ensemble de l’économie est passée de 66,5 % en 1982 à 57,2 % en 2006, soit une baisse de 9,3 points.(autant d’augmentation donc pour les revenus du capital, soit , par exemple les dividendes versés allégrement);pour retourner la tendance il faut donc taxer le capital a 9,3% ; qui peut le croire?la courbe de la part des dividendes correspond exactement a ce qui serait nécessaire pour résoudre l’équation des retraites (alternatives economiques -page 10 n° 291) 2° mensonge

3°)Avant la retraite a 60 ans les salariés pouvaient déja liquider leur pension  à cet âge mais a taux réduit, avec une demi pension.Reculer l’âge de la retraite n’est qu’une façon déguisée de revenir à cette situation et de plonger de plus en plus les salariés dans la précarité; mais ça ; qui le dit? 3°) mensonge

4°)Dans la plupart des pays d’Europe l’age de départ a la retraite tourne autour de 65 ans..exact mais sur le papier, mais si on compte le seul indicateur valable: a savoir le laps de temps entre la sortie de l’emploi et l’âge de départ à la retraite 3.ou 4 ans en Europe 1 an en France…..

Quant a la fumisterie qui consiste a dire que la retraite a 60 ans est une « catastrophe »la part des retraites dans le PIB a augmenté de moins de 1 point depuis 1983 4°) mensonge

5°) Le budget de la sécu(toutes branches confondues est de 370 milliards d’euros dont 80 pour la branche vieillesse; imaginez le gateau pour les assurances privées!!(source Wikipedia) il faut défendre les retraites!!

Eric Woerth et les dépenses de santé

Woerth, (le remplaçant de Darcos)nous dit ceci sur son blog:habituelles pleurnicheries sur la sécu

« santé de la Sécurité sociale et celle des Français sont un tout. Il faut d’urgence cesser de les opposer en présentant chaque piste d’économie comme une menace pour la qualité des soins. La seule menace, la vraie, c’est celle qui consisterait à ne rien faire dans une telle situation financière.
Il faut maintenant affronter la réalité, sortir de la caricature et de la critique facile, avoir le courage de débattre et de proposer. »
http://www.blog-ewoerth.com/article-36619310.html

Des « pistes d’economie » il y en a , a la pelle

30,7 milliards d’euros éxonérations cotisations sociales sur 2008 (sans que cela sauve ni l’emploi ni les salaires ni les investissements)

10 a 15 milliards d’euros bouclier fiscal

22 milliards sur trois ans exonération de plus values de cession de titre de participation des entreprises..

source « Le monde Diplomatique » Mars 2010 page 10

Une soixantaine de milliards d’euros; eh bien ayons le courage de débattre et de proposer :

1°)La fin d’une politique favorisant les riches: qu’on ne s’y trompe pas le fric pour la sécu comme pour les retraites existe, il faut juste aller le chercher

2°)Ne pas gober les mensonges; sur les retraites ;la commission européenne estime a 0,054 points de PIB par an la compensation des surcouts liés au vieillissement-pensions de retraite,maladie prise en charge de la dépendance..

les chiffres ci dessus font 1 POINT DU PIB!!! environ…on se fout de qui??

Disgressions sur l’esperance de vie en bonne santé a la retraite

« À long terme, à l’horizon 2050, les chiffres de déficit atteignent 100 milliards d’euros »

http://www.valeursactuelles.com/dossier-dactualit%C3%A9/dossier-dactualit%C3%A9/qui-va-payer-papy-boom.html

Ces 100 milliards de déficit de la CNAV(caisse nationale d’assurance vieillesse) ne doivent tromper personne.Il s’agit d’un chiffre avancé par Sarkozy , repris en coeur par les médias et toute la droite mais hélas qui est purement et simplement « bidon »

En effet , sauf a être voyant , comment prévoir un déficit a 40 ans ; qui peut dire quel sera alors le PIB? , le taux de chômage?, l’Etat de la population? etc…

L’esperance de vie s’est allongée dit-on; exact mais la question n’est pas aussi simple que ça, la seule question est dans quelles conditions?

 l’INSEE tient aussi ses comptes à jour. En 2005, selon l’institut qui reprend les chiffres d’Eurostat, l’espérance de vie en bonne santé à la naissance était, en France, de 62 ans pour les hommes et 64,3 ans pour les femmes. Ces chiffres sont annotés comme étant provisoires, mais ils ne devraient pas varier énormément.

http://www.insee.fr/fr/default.asp

selon une étude récente de l’Ined, la différence d’espérance de vie à 35 ans entre les cadres supérieurs et les ouvriers est de six ans ! Cet écart monte à dix ans si l’on prend en compte l’état de santé. Soit 69 ans pour les cadres masculins contre 59 ans pour les ouvriers !

http://www.ined.fr/

 

Sarkozy a parlé aux DOM et alors ?? rien!

Eh ben voila c’est fait ; Sarko a causé sur les DOM , c’etait beau hein , ça sonne bien les mots qu’il emploie « la desesperance des DOM », on va attaquer « les racines du mal » « les Etats generaux des DOM »..

Mais voila , la com a deux balles ça ne passe pas pourquoi? parce que Sarkozy se trompe de discours les mesures  annoncées ne réglent rien nos camarades de Guyane demandaient 200 euros d’augmentation sur les bas salaires il en restera au mieux 50; la baisse sur les produits de premiére nécéssité ?Sarkozy va demander un effort aux grandes surfaces ; comme c’est mignon!bien sûr lesdites enseignes vont s’empresser de baisser les tarifs

Les Etats Generaux? douce rigolade on va faire miroiter a quelques politiciens dont tout habitant des DOM comme moi pourrait citer le nom, une eventuelle independance et voila ces pitres dans la poche du pouvoir

Ce qui se passe en Guyane et en Martinique aurait pu servir de leçon en Métropole or, qui voit on venir dans les DOM ?des politiciens! les syndicats ? personne ! des manifestations de solidarité? aucune ; mais c’est vrai que ce qui se passe dans les DOM échappe totalement aux syndicats metropolitains engagés dans une partie « délicate » avec le pouvoir ; alors il ne faut pas paraître extrémiste ni trop revendicatif

En attendant les vraies questions restent sur la table..

exemple : le logement social

« la mission se doit de souligner l’écart important depuis plusieurs années entre les autorisations de programme et les crédits de paiement. Le reste à payer sur le total des opérations en cours au 31 décembre 2005 s’élève à près de 800 M€4, ce qui n’est pas admissible, compte tenu de la durée des opérations d’investissement et du montant des AE déléguées. »

http://lesrapports.ladocumentationfrancaise.fr/BRP/064000516/0000.pdf

Cet audit -inspection Generale des Finances et de l’Administration-pointe les difficultes du logement social dans les DOM et indique des pistes pour résoudre le probléme

A ce jour Rien n’est fait!..je dois être sourd je n’ai pas entendu Sarkozy en dire un mot.

Pouquoi la droite s’en prend au droit de grève

Pour bien comprendre l’actuel acharnement de la droite contre le droit de grève ; il faut d’abord commencer par lire le blog de patrick devedjian

« Mais le blocage actuellement imposé à la population par une petite minorité est inadmissible : l’impossibilité de se rendre à son travail, les pertes de salaires que cela entraîne, l’attente, le froid, la fatigue, les quelques rames prises d’assaut, les embouteillages monstrueux, ne peuvent être acceptées plus longtemps. La population prise en otage souffre et nos 350 000 adhérents, représentatifs des Français, sont indignés par cet égoïsme brutal »

http://www.blogdevedjian.com/archive/2007/11/17/l-ump-et-les-greves.html

Vision d’horreur archi connue des millions de gens pris en otage par des syndicalistes abjects une conclusion s’impose…..

On continue avec l’edito du Figaro d’Etienne Mougeotte:

« Au final, cette nouvelle grève devrait inciter le gouvernement et les parlementaires de l’UMP à revoir les règles du service minimum. Car, si la grève est une liberté garantie par la Constitution, on aimerait bien que la liberté de se déplacer et de travailler bénéficie des mêmes garanties de la part de nos juges suprêmes. « 

http://www.lefigaro.fr/debats/2009/01/29/01005-20090129ARTFIG00018-inutile-et-couteux-.php

On remarquera que le droit de grève est devenu une liberté de grève; quand Mougeotte ecrit Liberté j’entends en bruit de fonds l’idée de cadeau fait a des gosses capricieux

mais voici le plus beau, du même Mougeotte:

« Quand on sait que cette grève va coûter près d’un demi-milliard d’euros, presque autant que la tempête de samedi, on se dit que les Français n’avaient vraiment pas besoin de cela. » Bien entendu les 32 Milliards d’euros en exos de cotisations sociales c’est que dalle; les milliards aux banques idem; au fait comment ils calculent au « Figaro »???Mais il y a mieux!! selon ledit canard Sarkozy est … socialiste! ce n’est pas une blague:

« Ce n’est donc pas en donnant le sentiment de s’inspirer d’un socialisme.. « 

http://www.lefigaro.fr/debats/2009/01/30/01005-20090130ARTFIG00469-la-droite-entretient-l-illusion-de-l-etat-providence-.php

 Rioufol, auteur de ce franc moment de rigolade nous explique que » Le gauchisme tente de refourguer sa révolution et son communisme. Il prêche un mépris de l’Occident et un refus des démocraties, en faisant alliance avec un islamisme qui prêche la subversion. « 

Eh oui! vous ne le saviez pas mais en manifestant pour défendre le service public on bossait pour les barbus islamistes; bientôt on va nous dire qu’on cache Ben Laden!

Il faut se garder de trop rire de ce genre d’elucubrations; ce  a quoi la droite veut nous faire croire c’est a un veritable climat de guerre civile ; tout y est! une population qui bosse  et attend le metro  »dans le froid »  ou se paye des embouteillages monstre, contre une poignée de gauchistes surs de leur emploi..

Des gens qui pillent l’argent public(nous)contre des banquiers et des patrons philantropes

Un gouvernement qui , pour plaire a a la rue est revenu a « l’idée rancie »(Rioufol voir article)du socialisme

Tout ça pour quoi?? c’est simple! une population qui ferme sa G..docile..qui pense a l’interêt national (MEDEF) comme c’est sympa!!

Des gens qui osent protester horreur! vite! interdisons la grève!


Menaces sur le droit de grève!

Tout le monde a entendu les « braillements » de Frederic Lefebvre , Xavier Bertrand et autres sur le droit de gréve; il ne faut pas s’y tromper, tout ça n’est pas un hasard , ces braves gens se reposent sur une Loi  n° 2007-1224 du 21 août 2007, JORF du 22 août 2007 sur le dialogue social et la continuite du service public; consultable ici:

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000428994&dateTexte=

Cette loi (reflexions sur une partie de icelle)sur « le dialogue social et la continuité du service public » prévoit que depuis le 1er janvier 2008, dans les entreprises de transports en commun et à l’échelle des branches, doivent être engagées des négociations en vue de « la signature d’un accord cadre organisant une procédure de prévention des conflits et tendant à développer le dialogue social » Mais au cas où de tels accords ne pourraient être signés, le gouvernement procèdera par décret : il fixera les procédures !

Alors, qu’y a-t-il à « négocier » ?

Cette loi impose que désormais, avant de déposer tout préavis de grève, l’organisation syndicale s’engager dans un processus de négociation: « le dépôt d’un préavis de grève ne peut intervenir qu’après une négociation préalable entre l’employeur et la ou les organisations syndicales représentatives qui envisagent de déposer le préavis » (article 1). L’organisation syndicale devra « notifier à l’employeur les motifs pour lesquels elle envisage de déposer un préavis de grève ». L’employeur est tenu, sous trois jours de réunir les organisations syndicales. La durée de la négociation ne peut excéder 8 jours francs. Ainsi, la durée effective du préavis est considérablement allongée ; elle passe de 5 à 13 jours : 13 jours durant lesquels la grève est interdite ! Et « un nouveau préavis ne peut être déposé pour les même motifs qu’à l’issue du préavis en cours et avant que la procédure prévue à l’article 2 n’ait été mise en oeuvre », ce qui conduit à porter à 26 jours (deux fois la procédure complète) le délai entre la notification et l’éventuel deuxième préavis ! Et c’est donc dans le cadre des conditions rappelées cidessus – conditions fixées par la loi – que les syndicats sont priés de « négocier », avant le 1er janvier, un « accord de prévention des conflits ». En clair : il est demandé aux organisations syndicales de mettre en oeuvre, entreprise par entreprise (et branche par branche),la loi antigrève de Sarkozy et du Medef !

Il s’agit d’une Loi anti grève validée par le conseil constitutionnel

Alors je le répéte, devinez pourquoi nos agités du bocal donnent tellement de la voix?pourquoi Woerth dit qu’il faut se retrousser les manches?parceque nous sommes (les grévistes) des faineants et des dangers publics..

C’est quoi déja une Republique bananiére??

12

cceta |
Les Enragés d'Aurillac |
LES MESSAGERS DU RDR |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MP6 AMBERT
| LIVRY SUR SEINE
| Le blog des idées non-reçue...