Sarkozy et les germanophobes

On a tous entendu les cris d’orfraie de Fillon et des sicaires de l’UMP sur la « Germanophobie » de Montebourg et des gens du PS.Comme le disait Audiard » les Cons osent tout et c’est même a ça qu’on les reconnait »

« En 2007, le candidat Nicolas Sarkozy évoquait l’Allemagne dans un propos, que les socialistes, accusés de germanophobie, ne manqueront pas de rappeler. D’après François Fillon, la gauche serait en train de virer germanophobe. Ce week-end, le Premier ministre a démandé à François Hollande de mettre « un terme aux dérapages de ses amis ».

« Pourtant, en 2007, François Fillon n’avait rien trouvé à redire au discours de Caen de Nicolas Sarkozy. A l’époque, le candidat de l’UMP avait déclaré: « la France n’a jamais cédé à la tentation totalitaire. Elle n’a jamais exterminé un peuple. Elle n’a pas inventé la solution finale, elle n’a pas commis de crime contre l’humanité, ni de génocide. »

Des propos passés inaperçus à l’époque, y compris par François Fillon, qui a pourtant affirmé ce week-end qu »aimer la France, ça n’est pas rebâtir je-ne-sais quelle ligne Maginot ».(source l’Exprèss)

Je ne defends en rien le PS dont les représentant sont loin de me satisfaire:,mais la!!!raconter n’importe quoi ;c’est la campagne électorale trop c’est trop!

 

 

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

cceta |
Les Enragés d'Aurillac |
LES MESSAGERS DU RDR |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MP6 AMBERT
| LIVRY SUR SEINE
| Le blog des idées non-reçue...