Projet PS ,le grand enfumage (1°)

« D’un point de vue académique, le socialisme désigne un ensemble de doctrines économique fondées sur la propriété collective des moyens de production ou du moins la critique de la propriété privée de ceux-ci, par opposition au capitalisme. »(wikipedia)

Donc , si on en croit cette définition,on doit pouvoir retrouver ces termes dans le programme du PS(voir site Web);allons voir..

« en interne, la modification des structures de décision, notamment sous forme d’un Directoire et d’un Conseil de Surveillance, induira le repositionnement et la clarification des rôles des actionnaires, des dirigeants et des salariés dans la définition de la stratégie de l’entreprise. En particulier, l’élection de représentants des salariés présents en nombre significatif(?) au Conseil de Surveillance conduira à l’élaboration de projets d’entreprise autour d’objectifs plus mobilisateurs (c’est quoi?)et plus pérennes que le seul profit immédiat. Conjointement, une démocratie sociale à la fois dotée de moyens supplémentaires, mais aussi plus responsabilisée dans son fonctionnement, veillera à contribuer activement à la préparation des décisions assurant l’avenir de l’entreprise tout en restant vigilante sur les conditions de travail. »!extrait du projet PS sur l’entreprise)

Ce qui frappe ici c’est le « flou » qui entoure le projet exemple « projets mobilisateurs » c’est sympa mais c’est quoi?;
« le nombre significatif des salariés »pareil sympa .mais combien ils seront?

Pas un mot bien sûr sur le fait connu que Total, Suez, Danone aucun ne paie un radis d’impôt en France .. on pourrait fâcher les patrons.

Les retraites ..la retraite a 60 ans est remise au goût du jour ,mais, il y a un mais, tout est fait(jeu avec décote et surcote , »retraites « personnalisées »)pour que les gens restent plus longtemps, ce qui permettra a terme et d’évidence de faire sauter ce verrou..comment ils font? simple « on maintient le niveau de vie des retraites » (sic voir site web)l’important ici c’est le verbe » maintenir »avec des « petites retraites « en dessous du seuil de pauvreté (plus de 600000 selon l’INSEE)qui refusera la surcote? personne bien sûr..donc 60 ans bye, bye!

C’est vrai le PS nous promet la revalorisation des retraites avec « les fruits de la croissance »la on ne sait pas si on doit rire ou pleurer!ça ira mieux demain!! tout le monde connait le couplet mais nul ne peut y croire sérieusement!

On n’aménage pas le capitalisme , c’est impossible comme disait françois Beranger  » le vrai changement c’est quand? »bien sûr rien de socialiste dans ce charabia social-démocrate!

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

cceta |
Les Enragés d'Aurillac |
LES MESSAGERS DU RDR |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MP6 AMBERT
| LIVRY SUR SEINE
| Le blog des idées non-reçue...