Qui fraude la Sécu?

vous avez tous entendu ,a la radio, des pubs contre la fraude aux prestations de la sécurité sociale… les infâmes salariés sont d’ignobles fraudeurs qui ne pensent qu’a un truc ..vider les caisses de l’Etat…heureusement , l’UMP est là!

Eh ben.. pas de bol c’est pas vrai:

« la fraude sociale représente près de 20 milliards d’euros, soit 44 fois plus que la fraude actuellement détectée ». Soit aussi l’équivalent du coût de l’évasion fiscale ou du déficit de la sécurité sociale. »

« D’après M. Tian, « entre 10 et 12 % des entreprises sont en infraction et 5 % à 7 % des salariés ne sont pas déclarés ». Côté particuliers, le député évalue, sans justifier son calcul, la fraude à 1 % des allocataires. La Cour des comptes évoque plutôt le chiffre de 0,77 % pour 2008, tout en reconnaissant qu’il est à prendre avec précaution. Tant sur les taux que sur les montants, ce sont donc bien les entreprises qui se révèlent les plus concernées par la fraude. »

« Dans un rapport daté de septembre 2010 et consacré à la fraude, la Cour des comptes évoquait le cas particulier de la Caisse nationale d’allocations familiales (CNAF), qui a fait l’objet, en 2009, d’une évaluation précise à partir d’un échantillon de 10 000 dossiers. La fraude aux prestations atteindrait, d’après cette étude, 675 millions d’euros par an. Mais elle touche de manière très inégale les différentes prestations : la Cour évalue ainsi à 0,46 % des allocataires la fraude aux allocations familiales, à 0,24 % la fraude à la prestation d’accueil du jeune enfant (PAJE). L’allocation parent isolé (API) ou le revenu de solidarité active (RSA) afficheraient des taux plus importants, de l’ordre respectivement de 3,1 % et 3,6 %. Qu’on peut là encore rapporter aux 10 % à 12 % estimés d’entreprises fraudeuses. »

http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/06/22/les-faux-semblants-du-rapport-sur-les-fraudes-sociales_

« Voilà un rapport qui permet de recadrer le débat politique sur la fraude aux prestations et aux cotisations sociales. Selon une étude parlementaire non encore publique, les patrons indélicats qui ne déclarent pas leurs salariés seraient à l’origine de 79% des 10 à 20 milliards d’euros annuels d’arnaque à la sécurité sociale ! Plus édifiant encore : sans cette tricherie massive, quasi banalisée, les comptes sociaux de la Nation pourraient approcher l’équilibre. En effet près de 12% des employeurs notamment dans le BTP et le textile seraient en infraction et 5% de leurs troupes œuvreraient au noir.
Au regard de cette gigantesque tricherie, les fraudes estimées aux prestations (allocations familiales, chômage et RSA) seraient cinq fois moindres. Comprises tout de même entre 2 et 3 milliards d’euros… »

http://www.marianne2.fr/Fraude-patronale-7-milliards-Fraude-salariee-2-milliards_a207644.html

23 Juin 2011

pourquoi pas de pub sur les patrons fraudeurs?

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

cceta |
Les Enragés d'Aurillac |
LES MESSAGERS DU RDR |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MP6 AMBERT
| LIVRY SUR SEINE
| Le blog des idées non-reçue...