• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 25 août 2008

Archive pour le 25 août, 2008

Les Franchises médicales ; ou comment voler les pauvres pour donner aux riches!

Roselyne Bachelot a déclaré que le dispositif des franchises médicales avaient déjà rapporté 300 millions d’euros;mon but n’est pas de m’attarder sur ce que ces Franchises ont d’injuste et franchement scandaleux; simplement quelques chiffres pour aider à la réflexion

Une étude de « UFC QUE CHOISIR » indique ceci:

L’étude de l’UFC-Que Choisir porte sur l’évolution, de 2002 à 2006, des dépenses consacrées à quatre classes thérapeutiques représentant plus de 2 milliards de prescriptions de ville.

Première famille visée, les IPP (inhibiteurs de la pompe à protons), autrement dit les médicaments antiulcéreux. (…)

«  »(…) sachant que son brevet du Mopral allait tomber dans le domaine public, AstraZeneca a anticipé la venue des génériques en commercialisant un nouveau médicament, l’Inexium, ayant les mêmes indications(…)

L’Inexium est issu de l’ésoméprazole qui n’est autre que l’isomère S de l’oméprazole déjà contenu dans le Mopral. Peu importe, le travail des visiteurs médicaux auprès des médecins a payé, ces derniers ont prescrit l’Inexium à tour de bras sans trop se poser de questions sur les arguments des labos. Et comme celui-ci est plus cher que les génériques du Mopral, sa percée sur le marché des antiulcéreux a sérieusement contribué à la hausse des dépenses de l’assurance maladie. Sur cinq ans, le surcoût est de plus de 300 millions d’euros, malgré la généralisation des génériques. »

Magnifique arnaque! que paient les assurés, !!

ll y a mieux un rapport « confidentiel » de l’IGAS (inspection générales des Affaires Sociales;) publié par http://www.formindep.org/spip.php?article142 nous apprend que:

  »" »"Avec la visite médicale, les firmes dépensent au minimum 25 000 euros par an et par généraliste (soit 40 % du revenu moyen d’un généraliste) pour promouvoir leurs nouveautés médicamenteuses, toujours plus chères et (très) rarement plus efficaces que les anciennes.

- Cette somme colossale (3 milliards d’euros) qui ne sert qu’à augmenter les chiffres d’affaire des firmes, est logiquement répercutée dans le prix des médicaments, et donc prise en charge en grande partie par la collectivité nationale à travers le remboursement des médicaments par la sécu. En clair : c’est la sécu, donc les assurés, qui paye la publicité des labos. »

-«  Les médecins généralistes sont pour la plupart dans l’incapacité de trier le bon grain de l’ivraie, c’est-à-dire de faire la part des choses entre une information fiable et scientifique, et la promotion publicitaire. Nous redisons que cette capacité à trier l’information est une véritable compétence professionnelle que les médecins n’ont pas acquise et ne maîtrisent pas pour la plupart, du fait entre autres d’une formation médicale initiale et continue sous la coupe des firmes pharmaceutiques. »

Il y a mieux!! les labos ont trouvé une astuce inouïe; surveiller les patients pendant qu’ils prennent leurs médicaments; cela s’appelle « l »observance » vous pouvez lire ici:http://www.atoute.org/n/IMG/pdf/rapport-igas-programme-accompagnement.pdf ; ce qu’en pense l’IGAS

Alors les Franchises médicales; faire payer les  souffrances des plus malades par les moins malades; laissez moi rire!

au fait; on le vire quand Sarkozy

(Lire la suite)

cceta |
Les Enragés d'Aurillac |
LES MESSAGERS DU RDR |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MP6 AMBERT
| LIVRY SUR SEINE
| Le blog des idées non-reçue...