• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 24 août 2008

Archive pour le 24 août, 2008

Précisions sur l’arnaque aux médicaments

SVP Lisez ceci attentivement le Taxotere

Taxotere, molécule de la classe des taxoïdes, est un agent qui inhibe la division cellulaire en désorganisant le réseau intracellulaire des microtubules, « gelant » ainsi le squelette interne de la cellule. Les microtubules s’assemblent et de dissocient durant le cycle cellulaire. Taxotere favorise leur regroupement et bloque leur séparation, empêchant ainsi les cellules cancéreuses de se diviser et provoquant leur mort.

Taxotere est indiqué dans le traitement du cancer métastatique du sein, et du poumon non à petites cellules, et fait actuellement l’objet d’un vaste programme d’études cliniques, dans les cancers du sein et de l’estomac aux stades précoces. Le 18 août 2004, la FDA a autorisé Taxotere® en association avec la doxorubicine et la cyclophosphamide (régime TAC) dans le traitement adjuvant, post chirurgical, des cancers du sein, à ganglions positifs.

En 2003, Taxotere a généré des ventes mondiales supérieures à 1,3 Milliards d’Euros

Précisions sur l'arnaque aux médicaments dans SOCIAL pucehttp://www.sanofi-aventis.com/press/ppc_1418.asp

Sanofi aventis est le 3° groupe pharmaceutique mondial

revue « Prescrire »

docétaxel (Taxotere°) Revue Prescrire n°296 juin 2008 Cancers avancés des voies aérodigestives : deux essais non convaincants

Alerte sur les médicaments ; on nous raconte des blagues quelque part ! qui ment à votre avis????

Le Libéralisme peut tuer ; sarko et les labos pharmaceutiques

La sécu va mal.. Les Français dépensent trop en soins… dépenses énormes pour les malades en fin de vie blablabla.. tout le monde a entendu cette chanson.. et s’il y avait tout autre chose??

Parmi les dépenses de santé, ce sont les dépenses en médicaments qui augmentent le plus rapidement avec une hausse de 69 % de 1995 à 2005. Pourtant, le nombre de boîtes de médicaments par habitant n’a évolué que marginalement ces dix dernières années. Ainsi que l’écrit la DRESS dans un rapport de mars 2004 destiné au ministère de la santé, « ce sont les augmentations successives des prix des médicaments qui sont la cause essentielle de l’augmentation des dépenses de santé ». La Cour des comptes avait déjà abouti à la même conclusion dans son rapport de 2002, en soulignant que la raison principale de cette croissance des prix était le remplacement des médicaments par de nouvelles molécules beaucoup plus onéreuses, mais dont l’efficacité thérapeutique n’était pas prouvée.

Voici l’extrait d’une étude publiée ici http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/archive/2008/01/24/industrie-pharmaceutique-profit-marketing-interets-financier.html

Cette croissance démesurée des taux de rendement a permis aux neuf compagnies pharmaceutiques recensées de dégager, en l’an 2000, un profit net de 31 milliards $ U.S., comparativement à un bénéfice net de 11 milliards $ en 1991, soit une hausse de 182 % en l’espace de  l’Agence Française des Produits de SAdix ans. Cette surenchère de profits de l’industrie pharmaceutique constitue la principale cause de l’augmentation des coûts de l’assurance-médicaments au Québec et du coût des soins de santé publique. Si ces entreprises pharmaceutiques se contentaient d’un taux de rendement après impôt sur le capital investi de 15 % (soit la moyenne réalisée en l’an 2000 par l’ensemble des compagnies américaines), on assisterait alors à une baisse de 17 % du prix des médicaments ce qui aurait un impact immédiat à la baisse sur les coûts de l’assurance-médicaments et du système de santé publique en général.

Mais le mieux n’est pas là; la revue médicale « Prescrire »( connue pour son indépendance, et son absence de pub dans ses pages) 

http://www.prescrire.org/arcom.pdf

nous apprend que l’Agence Française des Produits de santé qui octroie les AMM (Autorisations de Mise sur le Marché) NE CONNAIT PAS la liste exacte des produits dont la commercialisation est effective; il n’existe , en effet, aucun registre les mentionnant ;c’est ainsi que ici ladite revue publie une étude sur les nouveaux médicaments; que je vous invite à consulter ici

http://www.prescrire.org/bin/ryo/index.php

on y lit ; par exemple: »..non convaincant..pas de progrés.. que d’incertitude.. »

Pour finir ceci:

Alors que le débat sur les franchises médicales entrées en vigueur le 1er janvier fait rage, la Fédération des syndicats pharmaceutiques français (FSPF) a dénoncé, ce mercredi, la hausse des prix des médicaments retirés de la liste des produits remboursables par la Sécurité sociale.30% d’augmentation
http://www.20minutes.fr/article/205152/France-Les-pharmaciens-denoncent-la-hausse-des-prix-des-medicaments-derembourses.php

Conclusion :1°) les labos s’en mettent plein les poches; sans contrôle de quiconque

2°) les médicaments mis sur le marché, l’autorité de la santé ne les connaît pas(exemple un médicament destiné à soigner le foie qui provoquait des cancers du foie fulminants retiré en catastrophe)

3°) Le libéralisme peut, par euphémisme, mettre en danger la vie des gens, sans compter leur fric et la qualité des soins

4°) les Franchises médicales?? les médicaments pourraient baisser de 17%!!

cceta |
Les Enragés d'Aurillac |
LES MESSAGERS DU RDR |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MP6 AMBERT
| LIVRY SUR SEINE
| Le blog des idées non-reçue...